Vacances Voiture à San Francisco



Vacances Voiture San Francisco

A San Francisco, vous pouvez visiter les quartiers à pied en utilisant le fameux cable cars qui serpentent au milieu des nombreuses collines de San Francisco vous pourrez ainsi aller de Fisherman's Wharf (Pier 39 quai de pécheurs) à Lombard Street la fameuse route sinueuse sur Russian Hill et vous arrêtez dans les nombreux parcs qui jalonnent la ville : Twin peaks, Golden Gate Park etc … Ne quittez pas San Francico sans prendre le bateau pour aller visiter le pénitencier d’Alcatraz et la Cellule de Al Capone.
 

San Francisco fût le terminus du chemin de fer qui reliait l’Est à l’Ouest des Etats-Unis et San Francisco a pris son essor dès les années 1850 grâce à ses gisements d’or et d’argent, au pétrole et aux fameux jeans de Monsieur Levi Strauss qu’il expédiait de San Francisco et dans tout le pays aux chercheurs d’or, aux travailleurs et à l’armée américaine.

La voiture se loue en aéroport, en gare et en ville mais elle peut aussi se livrer et son avenir passera à n’en pas douter par la géo localisation + libre service grâce au smart phone un peu comme cela est le cas avec les expériences de Vélib. La voiture sera alors moins un objet personnel qu’une commodité courante.

Acheter ou louer une voiture ?

Il est parfois plus avantageux de louer une voiture plutôt que d'en acheter une, et ce, particulièrement lorsque l'utilisation de la voiture est occasionnelle. En effet, louer une voiture permet de ne pas se préoccuper de son entretien tel que le contrôle technique… et permet de s'adapter à la situation.

Louez-Malin accepte les cheques vacances ANCV pour le paiement de toute ou partie du montant de la location ce qui vous rend les vacances plus abordables si vous avez choisi la location de véhicules pour des vacances nomades à la découverte d'horizons nouveaux.

Les vacances sont apparues avec le développement des villes qui, à l'opposé de l'agriculture, ne demandaient pas de rythme de travail régulier. Au XIXème siècle, les vacances correspondaient à la période où les familles aisées se retiraient dans leurs résidences secondaires et dans les années 40, les congés d'été permirent aux salariés de partir en vacances.